Aller au contenu. | Aller à la navigation


Outils personnels

This is SunRain Plone Theme
Vous êtes ici : Accueil / Continuité pédagogique (+) / Courrier interlangue n°1

Courrier interlangue n°1

Communication des IA IPR de langues de l'académie de Lille

Courrier interlangue n°1

Chères et chers collègues,

C’est dans un contexte inédit que nous nous adressons à vous. La distance qu’il y a désormais entre vous et vos élèves vous amène à reconsidérer la relation pédagogique et à vous interroger sur des modalités de travail nouvelles ou habituellement peu exploitées. Nous tenons, en tant qu’inspecteurs de langues vivantes, à être à vos côtés pour vous aider à explorer ces voies nouvelles pour assurer la continuité pédagogique que nous devons aux élèves.

Beaucoup d’entre vous, guidés par leur chef d’établissement, se sont mis en ordre de marche dès la semaine dernière. Vous êtes nombreux à avoir rapidement appréhendé les outils numériques permettant une communication à distance avec les familles et les élèves et à avoir modifié ou créé des supports pédagogiques et des tâches pour les adapter à une exploitation à distance. Les élèves ont ainsi pu disposer, dès les premiers jours de confinement - et ce malgré une saturation des connexions en rendant provisoirement parfois l’accès impossible -, de contenus pédagogiques dans la continuité du travail fait antérieurement en classe. Cela fut de nature à rassurer élèves et parents ; nous tenons à vous en remercier.

L’enseignement à distance nous place face à des défis nouveaux que vous avez pu mesurer dès les premiers jours, mais il n’est pas incompatible avec le travail par activité langagière et l’approche communicative qui structurent l’enseignement des langues vivantes.

Ainsi, même à distance, il est possible et souhaitable de travailler toutes les activités langagières :

- la compréhension de l’oral et de l’écrit peut se travailler à partir de supports transmis par l’enseignant, disponibles en ligne ou dans le manuel des élèves ;

- la production écrite peut s’envisager individuellement ou de façon collaborative et peut être adressée à l’enseignant pour conseils ou correction ;

- la production orale enfin, pourra être appréciée par l’enseignant via un fichier son transmis par l’élève.

Deux trimestres complets ont déjà été faits normalement. Ce n'est pas rien. L'objectif sera désormais de continuer à avancer différemment, en envisageant des modalités nouvelles tout en n’hésitant pas à revenir sur ce qui a été fait pour consolider les acquis (ce qui sera de nature à rassurer les élèves les plus en retrait). Quoi qu’il en soit, il sera important de baliser le travail et d'être résolument explicite dans les objectifs que l’on se fixe et les moyens de les atteindre.

Il nous faut également garder à l’esprit qu’une famille peut regrouper plusieurs enfants et que chacun d’entre eux n’aura en conséquence pas un accès illimité à l’ordinateur familial. L’occasion nous est donnée ici de responsabiliser nos élèves par rapport à l’organisation de leur temps de travail. Nous pouvons les y aider en leur confiant, par exemple, des tâches complexes sollicitant plusieurs compétences, associant plusieurs activités langagières, à réaliser sur une période plus ou moins longue. Cette période sera bien entendu fonction du niveau d’enseignement, des capacités de vos élèves et des objectifs visés. Cette approche, enrichissante sur le plan éducatif, vous permettra également de ne pas être au quotidien dans la communication instantanée avec vos élèves et de gagner ainsi, vous aussi, en souplesse dans l’organisation de votre travail.

La période de confinement qui nous prive de face à face pédagogique pouvant être longue, il importe par ailleurs que les élèves gardent une trace du travail effectué. A cette fin, il pourra être utile de leur fournir, comme vous le faisiez peut-être en temps normal, un plan de séquence qui leur permettra de se repérer, ainsi que des indications sur la gestion de leur cahier, témoin du travail effectué.  

Enfin, vous aurez rapidement besoin de trouver en ligne des ressources permettant de soutenir à moyen et plus long terme le travail de vos élèves. Pour vous y aider, nous vous proposons, en annexe de ce courrier, des sources à consulter le cas échéant. Dans cette situation exceptionnelle, nous vous encourageons bien entendu à travailler en équipe, afin de concevoir des séquences d’apprentissage communes et mutualisables, notamment pour les professeurs stagiaires et contractuels.

Nous mesurons les contraintes qui pèsent sur vous et l’énergie qu’il faut déployer pour répondre aux attentes des familles dans ce contexte anxiogène. Nous sommes persuadés que nous parviendrons collectivement à relever ce défi dont nous sortirons forts d’une expérience nouvelle qui nourrira notre expertise, notamment quant à la mise à profit du temps hors la classe pour accroitre l’exposition des élèves aux langues vivantes étrangères.

Nous resterons à vos côtés et à votre écoute tout au long de cette période. Ainsi, nous reviendrons prochainement vers vous pour vous apporter de nouvelles pistes de réflexion didactiques et pédagogiques, afin d’exploiter au mieux cette période inédite. Nous restons bien entendu joignables par mail pour répondre à vos éventuelles interrogations.

Nous vous remercions pour votre engagement et vous encourageons à veiller sur votre santé et celle de vos proches.

 

Les IA IPR de langues vivantes de l’académie de Lille.

 

         Courrier interlangue n°1 (version pdf)                        

Liste de sites recommandés par l'Inspection générale de LV

 

Mots-clés associés :